Préamplis phono

Préamplificateur phono AURORASOUND VIDA : une référence

  • Préampli phono AURORASOUND VIDA

Préampli phono
AURORASOUND VIDA

à partir de 3 900 €

Prix / Finition / Version : 

En stock

La marque AURORASOUND est une petite firme japonaise qui connait actuellement un succès sans précédent
avec son préampli phono baptisée VIDA V16.
Sous des dehors au look assez « vintage » se cache une machine redoutable, capable de faire découvrir
des subtilités inouïes contenues dans nos disques vinyles.

Ce qui surprend le plus en début d'écoute c'est... le silence ! L'absence totale de bruit de fond permet de révéler
des détails insoupçonnés mais également une richesse de timbres d'une élégance rare.
Il y a de la matière sur les instruments, de la chair, du corps sur...les voix et une présence rendue presque troublante
grâce à une aération et une scène sonore d'un grand naturel. Tout semble être là et complètement là.

Un grand, un très grand préampli phono qui justifie amplement à la fois son prix de vente
et ses multiples récompenses gagnées dans le monde entier.

http://www.musikae.fr/styled-6/index.html

AURORASOUND VIDA / extrait du magazine Stéréo Prestige & Image n°85 - janvier 2014


La petite firme japonaise Aurorasound a été fondée par un passionné de disques noirs, M. Shinobu Karaki
qui a travaillé pendant 25 ans chez Texas Instruments au Japon. Il a étudié un prépréampli phono compatible
avec les cellules à aimant mobile et bobines mobiles,en offrant toutes possibilités d'adaptation d'impédance
(haute ou basse).

La configuration de ses circuits de correction RIAA fait appel, dans la boucle de contre-réaction,
à la conjugaison de bobines de filtrage de haute précision (réalisées par Lundahl)
et un réseau résistif/capacitif pour maintenir une grande précision de la courbe
(atténuation dans le grave, augmentation du niveau dans l'aigu), afin d'obtenir une meilleure linéarité.
L'expérience acquise chez Texas Instruments au Japon par le concepteur se retrouve dans la configuration
des étages de gain associant transistors à ultra faible bruit de fond et amplificateurs opérationnels dûment triés.

Ainsi, rien d'étonnant que ce préampli phono a été salué par les critiques de la légendaire revue japonaise
Stereo Sound Best Buy en 2012 et a reçu l'Analog Grand Prix 2013 par le magazine Analog dans sa parution 2012
et par Audio Accesory. Récompenses amplement méritées car nous avons pu vérifier avec plusieurs cellules
(MM et MC) l'exceptionnelle musicalité de ce prépré. Il laisse en effet vraiment s'exprimer les esthétiques sonores
des cellules correctement chargées en allant aussi beaucoup plus loin dans la recherche de petits détails
d'ambiance, de netteté jusque dans l'extrême-grave (une référence en la matière) avec l'un des plus beaux
médiums perçus en consistance vraie des timbres, avec un aigu qui file naturellement très haut,
sans insistance de brillance artificielle ou fausse réverbération répétitive.

Conditions d'écoute

Parmi les quelques précautions pour tirer le meilleur parti de ce prépré d'exception, il faut éloigner
le plus possible l'alimentation du coffret principal, choisir un bon cordon secteur (en comparaison
avec celui d'origine, on améliore encore le pouvoir de définition avec un cordon secteur O2A, Nordost, etc.
Il faut choisir un cordon de modulation entre la sortie du prépré Vida et l'entrée auxiliare du préampli utilisé
(dont la sensibilité doit être au moins de 200 mV) le plus neutre possible, sans remontée
dans le haut-médium aigu, avec une parfaite tenue dans le grave, l'extrême-grave.

Côté table de lecture, il ne faut pas oublier le petit fil de masse vers le prépré Vida pour éviter tout risque
de souffle. En fonction du principe de fonctionnement de la cellule MM ou MC, il suffit, à l'arrière du prépré,
de choisir l'entrée correspondante bien indiquée.

Pour les cellules MC, le choix est laissé quant à l'impédance de charge correcte (celle-ci est donnée
par le fabricant de cellule MC). Cependant, ainsi que nous avons pu le constater lors de nos écoutes
comparatives, il ne faut pas hésiter à effectuer des essais avec des valeurs inférieures ou supérieures,
en concentrant son attention auditive sur la définition des petits signaux, le sentiment d'aération générale
et de plans sonores bien étagés en profondeur, changeant en fonction des prises de son.

Ecoute

Avec cellule à aimant mobile Shure V15/V sur entrée MM, avec 47KΩ, on découvre avec le Vida un silence
de fonctionnement impressionnant, qui laisse ressortir une autre sensation d'espace, de vraies dimensions
du lieu de l'enregistremet.

...le Vida apporte une vigueur peu commune tout en respectant les couleurs tonales qui se superposent
sans scintiller artificiellement. La netteté des impacts des baguettes sur les cymbales atteint des sommets
de réalisme jusque dans l'atténuation progressive de leurs rayonnements qui se prolongent
par les micro-vibrations des rivets périphériques.

Avec cellule à bobines mobiles

Le gain extrêmement important procuré par le Vida autorise le traitement de la majorité des cellules
à bobines mobiles, même celles à très faible niveau de sortie. Avec la Denon DL103
(un classique là aussi), l'impédance de charge de 100Ω lui convient le mieux.

Malgré le gain important, on est surpris, même à côté de haut-parleurs à haut rendement
(tweeter à chambre de compression) de ne pas constater de souffle intempestif.
Avec le Vida, la DL103 exprime tout son formidable potentiel de capacité dynamique, de tenue dans le grave
avec un haut pouvoir de séparation des timbres proches en dessous de 150 Hz qui laisse songeur.
Le médium possède sur les voix un côté charnel (typique à la DL103) encore mieux mises en valeur par le Vida
qui reste "serein" dans le haut-médium aigu d'une totale transparence sans aucune surbrillance artificielle.

Même en comparaison par rapport au transformateur adaptateur d'impédance spécifique pour la 103,
le Vida est supérieur en capacité dynamique, pouvoir d'analyse, linéarité, sans cet effect de surlignage
du médium peu naturel.

Le Vida apporte une notion de plus grande capacité dynamique que ce soit sur des échelles de niveaux
très faibles ou des écarts plus violents... On a ainsi à la fois des différenciations très marquées
entre des timbres assez proches, mais aussi entre des écarts de niveaux subtils ou très violents.
Quant à la scène stéréophonique, elle est perçue avec un étagement des divers pupitres
sur plusieurs rangs en profondeur beaucoup plus marqué.

Synthèse de l'esthétique sonore

Ce prépréampli Vida a été conçu avec une extrême rigueur pour reculer les frontières du bruit de fond,
obtenir la meilleure interface en sensibilité, impédance avec les cellules MM/MC.

Les résultats à l'écoute de ce prépréampli Vida avec divers types de cellules bousculent bien
des hiérarchies établies en laissant enfin s'exprimer les vraies personnalités des cellules
aussi bien en capacité dynamique que subtilités des timbres, positionnement de la scène
stéréophonique.

On découvre aussi avec le Vida une richesse d'informations gravées dans les vinyles
(anciens et de nos jours) qui apportent un éclairage nouveau sur les prises de son,
avec un pouvoir expressif d'une beauté saisissante.

Ne vous fiez pas à son style un peu "rustique audiophile japonais", il s'agit très certainement
de l'un des meilleurs prépré actuels et avec la part euro/yen en faveur de l'euro,
son prix de 3 700 € n'est nullement surfait.

extraits de l'article de P. Vercher

A propos du préampli phono AURORA VIDA

Bonjour Monsieur Bodin,
Je reviens vers vous pour vous donner mes premières impressions quant au produit acheté; je souhaitais avoir un peu de calme le weekend pour faire une écoute attentive.
Le premier mot qui me vient est "étonnant"; en effet le matériel ne fait pas dans le spectaculaire au niveau restitution musicale; ce matériel n'est pas un séducteur; il n'enjolive pas la musique, il ne la ternit pas; en fait il s'efface devant la musique et la musique prend sa juste place; il est en cohérence avec mes autres matériels et répond à ce que j'attendais.
Le travail fait par les concepteurs est remarquable tant il est difficile de mettre au point un appareil qui passe à l'arrière plan de la musique; je pense que ce matériel va chercher très haut en gamme en comparaison à d'autres.
Les plus : la musique d'abord et la discrétion
Les moins : pas de rattrapage pour des maillons moyens, à associer avec des maillons de très bon niveau.

 

M. Olivier L. (Noisy Le Sec), le 14/02/2017

Caractéristiques techniques :

Gains/impédances :
cellule à bobines mobiles : 64 dB/12/47/240/410 Ω/ 1kΩ
cellule à aimant mobile : 39 dB/47 kΩ
Précision de la correction RIAA : 10 Hz - 20 kHz +- 0.25 dB
Distorsion par harmonique + bruit : MC 0.025 %
Bruit à l'entrée MC : - 138 dB
Dimensions boîtier prépré : 26 x 25 x 10 cm
Dimensions alimentation : 11.4 x 20 x 7 cm
Poids boîtier prépré : 3 kg
Poids alimentation : 1.4 kg
 

Haut de page